Archives Journalières: 14 septembre 2010

Le mot de bonne excuse

Ce matin, Tto a trouvé sur son bureau de rédac’ chef le petit mot suivant …

Andréa

Cher Tto, mon rédacteur en chef préféré (que je me demande bien comment on ferait si …)
Normalement, il est d’usage que le 14 de chaque mois, Andréa vienne divertir le quotidien des lecteurs avec les petites haines de nos vies, sortes de clins d’yeux malicieux sur les déconvenues que nous avons tous, que nous affrontons tous, qui nous contrarient tous sans vraiment nous atteindre.
Oui mais voila, Tto … là cette fois, je n’y arriverai pas … Ne crois pas que je jette l’éponge … surtout pas, y a beaucoup trop de garçons dans votre équipage et nous ne sommes pas trop de quatre pour contre-balancer l’avalanche de testostérone en résultant.
Comme tu le sais, ce qui m’empêche d’être là ce 14 septembre n’est pas une petite haine de ma vie. C’est même tout le contraire : c’est le futur plus grand bonheur de ma vie … sauf que là, le bonheur me met ko.
Aussi, tu voudras bien m’excuser et annoncer mon prochain grand retour pour tout bientôt.
J’ai toujours aimé me singulariser (et pas seulement en me coiffant n’importe comment) : je ferai donc ma rentrée avec vous tous, plus tard.
Je vais avoir tellement de choses à vous raconter …
Je t’embrasse ainsi que tous les autres.
Andréa

Farceur comme je suis, tu imagines bien que ce petit mot n’existe pas … il est juste le fruit de mon imagination fertile mais mon petit doigt me dit que je ne dois pas être bien loin de la réalité, de ce qu’elle aurait écrit.

Andréa va revenir dans quelques semaines. Compte tenu de l’évènement dont s’agit, il était bien normal que je prenne la plume à sa place, pour qu’elle se consacre totalement à un repos nécessaire, meilleur gage de la retrouver avec sa pétillance et son esprit vif (et pourquoi pas, une nouvelle coiffure …).

Le rédac’ chef ainsi que tout le monde t’embrasse en retour afin que se dessine sur ton joli visage le sourire qui te va si bien.

Tto

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :