Archives Journalières: 27 mai 2012

En voila une bonne nouvelle !!!

Le moins que l’on puisse dire, c’est que tout vient à point à qui sait attendre voire être patient.

Puisque Waquete officie en qualité de grand manie-tout [et il manie tout !!!] et qu’il est encore un peu timide de le dire, il a reçu il n’y a pas trop longtemps un petit mail de ma part … Oh pas grand chose, juste un petit mail pour lui dire que lui et moi allions devoir phosphorer puisqu’il est question de repartir sur des bases nouvelles pour qu’UNE FOIS PAR MOI ne meurt pas à la grande satisfaction de celui qui guette, tel le vautour, la dépouille pour mieux s’en repaître et venir, comme à l’accoutumée, délivrer une morale [ou ce qui en tiendra lieu] sentencieuse comme il se plait à en infliger. Et ben non … aujourd’hui, je peux te l’annoncer : UNE FOIS PAR MOI n’est pas fini, c’est même tout le contraire et la vague de recrutement de nouvelles signatures est lancé.

La nouvelle identité graphique est trouvée.
La nouvelle charte de collaboration aussi, pour éviter les comportements inadaptés.
Les nouvelles envies sont là.
Les modelisations vont commencer et tout l’été servira à se roder et faire en sorte que l’équipe se complète [oui oui, une vraie équipe : pas un truc psychologiquement affligeant et inquiétant à coup de schizophrénie latente en démultipliant artificieusement une prétendue pléiade de contributeurs]. Bah voila … les pâles copies ne rejoindront jamais les idées originales qui ont un mérite : l’authenticité.

Et c’est ce pari qui recommence : l’authentique. Nous aurons l’occasion d’en reparler mais la rentrée d’UNE FOIS PAR MOI est prévue le 21 août 2012. En attendant, un wagon de Messieurs Bricolage est en arrivage et ça va sentir bon la peinture, le ciment et tout le reste. Les grands travaux vont commencer !

Alors attention où tu marches … ne t’égare pas, il se pourrait bien que tu prennes un coup de peinture, un peu de poussière mais c’est pour la bonne cause : de blanc, de gris et de noir vêtu, UNE FOIS PAR MOI va revenir tout bientôt, tout frais, tout beau et, finalement, tout nouveau ! D’ici là, on continue comme si de rien n’était [ou presque]. Enfin moi je dis ça, c’est au big boss de dire …

Tto

%d blogueurs aiment cette page :