Archives Journalières: 4 avril 2012

Chainon clinquant de l’industrie du fake

[youtube:http://youtu.be/DAcA88ydqKQ%5D

Le vrai, le faux, c’est nous.
Plutôt vous que moi. Plutôt moi que vous. Jamais l’inverse.

2012. Fin du monde réel. Abattons les arbres. Y a le wifi dans la Caverne ? Vive l’Homme virtuel. Photoshopé. Pixelisé. Binaire. On sait tout mais on ne sait rien. Rien de ce qui importe. On s’oublie pour la postérité. On se virtualise comme si on refusait de se réaliser. Je crois que j’ai choisi. Ou pas. Je ne sais plus. J’efface. On reprend.

En avril, ne perds surtout pas tes fils. Check toi. Tag toi. Follow me. Multiplier sa présence, confondre voyeurisme avec ubiquité. Penser être partout mais n’être nulle part. Tout accepter. Ne rien accepter. Perdre en spontanéité. Oublier l’essentiel. Être plus connecté et devenir moins joignable.
Sous couvert d’être plus proches, on se retrouve plus distants. Plus difficiles surement. Comme si on avait le choix. Si t’as plus de repères, t’as toujours tes flux. Soigne ton égo. A un moment donné, on est tous quelqu’un qu’on n’est pas. On se tourne comme de belles phrases. On se retourne comme de belles vestes. On spirale. Reviens un peu sur Terre. Keep cool. Faut juste pas oublier d’où on vient. Ni ou l’on va. Poussières. Tout ça a autant de sens que d’intérêt. Je déconnecte.

Madrox

%d blogueurs aiment cette page :