Archives Journalières: 19 mars 2012

Refresh Yourself.

Tu ne comptes pas. Tu n’as, peut être d’ailleurs, jamais compté pour lui. Comme une phase, un brin malsaine, toi qui pensais stupidement qu’il y’avait d’autres choses.  T’as tilté un midi à l’hôpital, après un weekend de transfusion.  Juste avant la sieste. T’as repensé aux mots de T.  à sa  certitude. Apres tout, t’espérais quoi ? L’amitié un amour réciproque ? Faut croire.
Retour à la case départ, rien de gagné rien de perdu mis à part la confiance. L’envie de confiance.  De faire.  Ouais, tout un programme.   Alors voilà, ton état d’esprit. T’es dégouté. Lassé de se cacher derrière de faux problèmes, alors qu’a presque 30ans, t’es adulte, tu sais écouter, tu peux comprendre les choses mais pas le mensonge. Ni les baratins à la mords moi le noeud. Non.
En attendant, tu te branles. Tu baises aussi des fois. Ca n’réchauffe pas le coeur, clairement, mais au moins tu te vides les couilles, y’a pas de frustration quand ta bite est dans un cul, c’est concret. C’est bien loin des chimères.

 

On ferme.

 

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :