Joyeux Noël

Et bonnes fêtes à tous.

Mais « Joyeux Noël » sera aussi le film du mois.

Je suis très sensible à ce film. L’histoire : en pleine 1ère guerre mondiale, une trêve entre tous à l’occasion de la veillée de Noël, amis, ennemis, toutes nationalités confondues, juste des hommes loin des leurs, qui ne comprennent pas pourquoi il faut qu’ils s’entre-tuent. Alors pour Noël, il n’y a plus de Français, d’allemand, d’anglais, d’écossais, mais des hommes avec des traditions, et ses hommes pendant quelques heures décident qu’il n’y a plus de guerre, plus d’ennemis, ce n’est pas de l’insubordination, les officiers suivent les hommes dans ce sens. A cette occasion, une grande cantatrice Allemande (jouée par Diane Kruger) vient chanter pour les officiers, mais aussi pour la troupe et pas seulement de son pays pour tous. Une grande Messe est célébrée, il n’est pas question de religion, mais d’Humanité. Les Ecossais nous font partager un moment de Cornemuse. Ce n’est pas l’instrument qui mène la troupe à la bataille, mais quelque chose de traditionnelle, qui rappelle qu’ils sont loin de chez eux,qu’ils n’ont pas choisi.

C’est un film de 2005 de Christian Carion avec entre autre Diane Kruger, Guillaume Canet, Dany Boon et bien d’autres.

Ce film est basé sur des faits réels qui se seraient déroulés à Frelinghien dans le nord de la France.
J’ai (la chance) d’avoir retrouvé les « carnets de guerres » de mon arrière-grand-père. Cette initiative n’a pas été locale. Il a écrit jour par jour ce qu’il vivait, ce qu’il ressentait. On retrouve des traces de cette trêve. C’est très émouvant de lire ces récits. Ces hommes ont tout laissé, en quelques instants, familles, proches, amis, conjoint, enfants.

Dans le film Dany Boon a sa mère à quelques centaines de mètres, il ne peut aller la voir. Mon arrière-grand-père a été mobiliser sans qu’il puisse prévenir femme et enfants. Il laisse chez lui, dans des conditions qu’il ne connait pas des gens qu’ils aiment, un bébé sans savoir s’il le (la) reverra.

Si vous avez lu des récits de cette guerre écrits par ceux qu’ils l’ont vécue vous retrouver exactement cette ambiance dans ce film. Pour moi un film Vrai.

Bon film !

Olivier

Publicités

Une réponse à “Joyeux Noël

  1. Ditom 8 décembre 2011 à 19 h 54 min

    Très beau film!!!! Et tu oublies Daniel Bruhl. AAaaaaaaaaaaaaaaaah Daniel Bruhl!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :