Bonne fête à toutes et à tous…

Mes biens cher(e)s lecteurs et trices et mes biens cher(e)s co auteurs et trices en ce jour férié donc chômé, prenons un peu de temps pour nous cultiver. Oui je sais cela va en faire rire plus d’un. Toi écrivant un article culturel alors que ton sujet favori c’est plutôt les 3ères lettres du mot. Et bien les temps changent et avec l’âge je deviens plus spirituel que physique. Enfin il ne faut pas exagérer non plus. Mais revenons en au saint du jour à savoir tous les saints. Et ce jour du 1er novembre n’est pas une journée triste bien au contraire. La fête du 1er novembre vient de nos amis les celtes il y a très très longtemps. A cet époque, il n’y avait que 2 saisons ma bonne dame, l’été et l’hiver. Et c’était justement ce jour là que l’on passait de l’été à l’hiver. C’était la fête de Samain (fin de l’été). En gros c’était un peu comme notre nouvel an. Donc c’était, l’occasion de faire la fête. On se rassemblait, on jouait, on mangeait, on buvait… L’orgie quoi. Et à la nuit tombée, on faisait la fête avec les morts. On ouvre les tombes et le monde des vivants communique alors avec le monde des morts. Et ces derniers ne sont pas en reste pour venir taquiner les vivants. Ce qui explique Halloween. Les morts sont ainsi symbolisés par une citrouille évidées avec une bougie à l’intérieur. Le 1er est donc une journée festive, joyeuse par rapport au 2 où l’on rend hommage à nos défunts en se rendant dans les cimetières qui se retrouvent alors recouvert d’un tapis de chrysanthèmes. D’ailleurs cette plante est tellement associée à la mort alors qu’elle existe dans de multiples couleurs vives que l’on n’ose pas la mettre ailleurs que sur une tombe. Et bien moi j’ai osé. J’ai mis sur ma terrasse une jardinière de chrysanthème jaunes, rouges, blancs… Cela donne de la couleur. J’espère avoir égayer un peu votre journée et vous avoir appris des choses ou pas. Bon ok. Je ne sais pas si faire un article culturel est vraiment de mon ressort mais bon qui ne tente rien n’a rien non ?  Et puis comme le dit le dicton  » A la Toussaint, laboure grand train ».

Christophe

Publicités

3 réponses à “Bonne fête à toutes et à tous…

  1. Virginie 16 novembre 2011 à 13 h 17 min

    Christophe, pourquoi avoir honte de parler culture !
    C’est bien aussi de rappeler qu’il fut un temps où seul deux saisons subsistaient !
    Aujourd’hui, on se sape le moral pour quelques dates sur un calendrier 🙂
    C’est joli de parler de solstice, un l’été et un l’hiver c’est bien suffisant !!

  2. Waquete 4 novembre 2011 à 11 h 57 min

    Il est à noter que si le chrysanthème est devenu le symbole de la fête de la Toussaint, c’est tout simplement car elle est à maturité à cette époque de l’année, et que ces multiples déclinaisons colorées en fait une fleur qui égaie.

    Je rejoins Nicolas, évidemment sur ce style de billet ;-).

  3. Nicolas 1 novembre 2011 à 18 h 09 min

    mais ce style de post te va tout aussi bien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :