Archives Journalières: 8 juillet 2011

Fin des années 80…

Pour les vancances, je suis descendu aux archives. Et le premier fruit de mes recherches est un film de 1989 d’Eric Rochant « Un monde sans pitié ».

L’histoire : un jeune homme, ne voulant pas réellement entrer dans l’âge adulte, militant, idéaliste, dragueur et qui vit dans un grand appartement parisien aux crochets de son jeune frères lycéen et dealer, rencontre une jeune femme intellectuelle, faisant de brillantes études.

La confrontation de ces deux mondes, l’un poussant le « j’men foutisme » au dernier degré, très masculin diront certain, ou adolescent attardé, et l’autre très posé entrant dans la vie d’adulte, très réfléchie.

C’était un premier « premier rôle » pour Hippolyte Giralrdot, Hippo dans le film, une des premières apparition d’Yvan Attal qui fut récompensé.

Bon film et bonnes vacances

Olivier

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :