Kitsch or not kitsch ?

Kitsch !

Voilà  un mot dont finalement on ne connait pas trop bien l’origine.

Allemand, Anglais ?

*

Qu’importe, il n’est pas tout jeune, datation possible et sans carbone 14, vers le milieu du 19e siècle.

Je vous invite pour en savoir d’avantage à la visite de ce petit lien.

*

L’image là-haut peut paraître aux yeux de certains un peu Kitsch 🙂

Mais non, elle est ancienne, vintage mais pas de mauvais goût, elle est de son époque.

Le Kitsch serait il un sous-art, une mauvaise valeur, une erreur de jugement, un manque de discernement ?

Toile cirée et Formica était ce qu’il y avait de plus moderne, de plus contemporain dans les années d’après-guerre et aujourd’hui, de plus Kitsch 🙂

La mode est ce qui se démode le plus facilement !

Commençons par les bondieuseries, ces petits souvenirs ramenés par nos grands-mères lors de leurs pérégrinations miraculeuses 🙂

Et les jolies dames en bleu, sont elles recyclables, trie sélectif ou pas 🙂

Et pas de jaloux, toutes les religions ont droit à la même contagion !

Un ami Tunisien a une petite Mecque en globe sous la neige qui se balance au rétroviseur de sa voiture 🙂

*

L’humour Kitsch se cache partout, même dans la cabane au fond du jardin !

Les autres pièces de la maison ne sont pas oubliées 🙂

Téléphone de style Louis XIV 🙂

Rien n’échappe au Kitsch, même pas la technologie !

Et au jardin, un endroit pour prendre le frais !

Et voici les vrais sabots d’Hélène !

Et pas que 🙂

Mauvais goût ou pas, peu importe !

Je me moque, mais en cherchant bien, vous avez surement un peu de Kitsch chez vous,  un petit souvenir que  vous  n’osez  pas jeter, lequel ?

*

Le 22 juillet, le Kitsch érotique, si si ça existe 🙂

En attendant, je vous souhaite un beau début d’été, je vous embrasse  !

Virginie

Publicités

5 réponses à “Kitsch or not kitsch ?

  1. Flavien 24 juin 2011 à 1 h 18 min

    Ce qui est rassurant dans le kitsch, c’est la certitude que toutes les modes en font un jour partie.
    Le pathétique attachement d’une personne qui a beaucoup vécu, à un objet kitsch, me rappelle la légèreté de l’existence, et cela ne me paraît pas kitsch du tout…

  2. Waquete 22 juin 2011 à 19 h 55 min

    Je n’ai pas de côté kitsch moi… (euh mais je n’ai pas de côtés non plus d’ailleurs… 😉 )

    Mais sur tout la définition du kitsch évolue avec le temps : ce qui ne l’était pas l’est devenu et ce qui l’était est devient tendance…

  3. Ötli 22 juin 2011 à 15 h 20 min

    J’ai comme une envie de Kitsch touch…

  4. ditom 22 juin 2011 à 10 h 13 min

    Oui, nous avons tous un côté kitsch (j’aime bien danser sur « les brunes comptent pas pour des prunes » de temps à autre). Le tout est d’avoir un peu d’autodérision pour l’assumer.
    J’aime beaucoup ton post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :