On peut rire de tout ? Pas sûr…

C’est vendredi, jour du poisson….d’avril. Ah ah ah que je suis drôle. Mais je vais m’arrêter là pour les blagues à 2 balles. Bien sûr en cette belle journée, j’aurai pu vous faire un article en vous faisant croire que j’arrêtai de participer à l’aventure de Une fois par Moi mais j’aurai déclanché une émeute de mes fans qui m’auraient supplier de continuer (Hi hi hi, c’est dôle non ?). J’aurai pu faire aussi un article en me faisant passer pour le rédac chef et en vous annonçant la fermeture du blog mais je tiens à ma place et puis j’ai une pile de notes de frais à lui donner. J’aurai pu vous parler aussi de l’Anatomie de Vendetta ou du Retour d’Indra ou de Loana. Non j’ai décidé de faire un article culturel. Car c’est bien beau, le 1er avril, les blagues, les poissons mais pourquoi ? Hein vous savez vous ?

Alors d’après mes recherches pendant des heures à la bibliothèque de mon quartier, cette tradition est française Mesdames et Messieurs. C’est bien connu la France regorge de grands humoristes à l’instar de Zemmour et de ses vannes hilarantes ou du dernier duo comiques Dieudonné et Kadhafi sur la scène de théâtre libyen tout cela me fait hurler de rire. Mais revenons en à nos poissons. Alors il paraîtrait que jusqu’en 1564, l’année commençait le 1er avril et ce jour là on faisait la fête, on s’offrait des cadeaux. Mais le roi de l’époque Charles IX, celui de la Saint Barthélémy, décida avec son italienne de mère, Catherine de Médicis, que dorénavant l’année commencerait le 1er janvier. Remarquez nous, on a Nabo1er qui nous a sucré le lundi de Pentecôte et qui bientôt si cela continue va, avec sa Carlita, sauter sur son poney pour arrêter les arabes à Poitiers. Mais une partie du bon peuple n’était point d’accord. Oui déjà à cette époque, les français râlaient et manifestaient. Et pour montrer leur désaccord, ils décidèrent de continuer de fêter le 1er avril en s’offrant des cadeaux pour rire et en se faisant des blagues. Et la tradition perdure à l’heure actuelle, nous, on râle et on blague en votant pour la poissonière Marine. Et à ce propos, pourquoi le poisson d’avril ? Alors il existe plusieurs hypothèses. La 1ère est qu’à cette période la pêche est interdite car c’est celle de la reproduction, alors certains s’amusaient à faire des blagues aux pêcheurs en jetant des harengs dans les rivières et en criant « Poisson d’avril ! ».  Pour la 2nd, comme le 1er avril correspond à la fin du carême et que pendant cette période, on ne doit pas manger de viande et que l’on consomme alors plus de poissons, on s’offrait des faux poissons. Dans tous les cas, ce jour devient celui du jour des fous, celui des gens qui n’acceptent pas la réalité ou la voie autrement. Il faut juste espérer qu’en Avril 2012, la folie des français s’exprime de façon intelligente. Comme on dit : les blagues les plus courtes sont les meilleures.

ChrisTophe

Publicités

Une réponse à “On peut rire de tout ? Pas sûr…

  1. Flavien 2 avril 2011 à 9 h 59 min

    C’est le rédac-chef qui est sûrement mort de rire en lisant que tu as une pile de notes de frais. Quel nul ce Charles IX! Sans lui, on serait à se bronzer sur les plages pendant au moins une semaine vu les températures. Et on se ferait tout plein de cadeaux ridicules et marrants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :