Archives Journalières: 4 mars 2011

De l’incontestable relativité

Ce mois ci fini les gâteaux, on se remet au travail. Et je suis sûr que derrière vos écrans, même si vous ne dites rien, vous le savez : il y a du boulot.

Oui oui, on les connait ceux qui ont toujours une bonne excuse pour remettre à plus tard. Sauf que l’été, c’est quasiment demain. Alors plus d’excuse.

Pour commencer en douceur, une question piège :

D’un kilo de graisse ou d’un kilo de muscle,

qu’est ce qui pèse le plus lourd ?

Réponse : Ni l’un ni l’autre, un kilo ça reste un kilo, que ce soit de plume ou de plomb ^^

Ce qui peut varier en revanche, c’est le volume que prendra ce kilo.

Retourner aux bonnes habitudes après une période de laisser aller nécessitera toujours une période d’adaptation. Ménagez vous, allez y en douceur certes mais gardez en tête votre objectif pour revenir à votre rythme de croisière. Je sais que quand vous êtes motivés, vous pouvez soulever des montagnes.

Par contre, comme je m’en rends compte actuellement, si vous couplez votre retour à une alimentation saine d’une activité physique (cardio + renforcement musculaire), et bien, il y aura toujours un moment où vous allez prendre du poids.

Je vous vois déjà sourire, mais oui, parfois, selon où vous en êtes dans votre chantier personnel, il n’est pas impossible de prendre du poids alors que l’on est en train d’en perdre.

En fait, le muscle est plus lourd que la graisse. Donc si vous perdez de la graisse mais que vous prenez du muscle, surtout si vous prenez plus de muscle que ce que vous ne perdez de masse graisseuse, et bien votre balance vous affichera un poids peut être supérieur à celui que vous aviez quand vous avez décidé de vous remettre au travail.

Pas de panique ! Votre silhouette, elle, sera sans doute plus flatteuse.

Ne se fier qu’à sa balance est peut être bien au début, mais est assez trompeur lorsque (je vous le souhaite) vous ajoutez une activité sportive régulière au recalibrage alimentaire.

La balance ne fait pas la part des choses. Ce qui compte, ce ne sont pas les mathématiques, mais le reflet dans le miroir.

Alors, si malgré votre retour à de bonnes habitudes, vous prenez du poids, ne vous découragez pas. C’est peut être même bon signe.

Mesurez plutôt votre tour de taille, enfilez votre pantalon test et prenez vous en photo régulièrement.

Vous verrez la différence et c’est carrément bon pour le moral !

Madrox

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :