Archives Journalières: 4 janvier 2011

2011, année du Fonz’

Si vous cherchiez une rime qui va avec 2011… Whoaaa*, ne cherchez plus !

Je suis assez heureux que 2010 soit terminée. Je n’aurai pas vraiment voulu que ça continue comme ça.

Vous savez, c’est pas évident évident de sortir d’une télé-réalité.

Quand ça arrive, on vous promet que ce n’est « que du bonheur« , pourtant en vrai ça craint (un peu). « Boubou va bien » ou du moins il essaie. Il s’en fout, il tape sur le jukebox, puis il se gave de hamburgers et d’apple pies au diner du coin. Faites ce qu’il dit, pas ce qu’il fait. D’ailleurs, si on ne peut plus blogger le contraire de ce que l’on fait, où va le monde.

Je suis encore un peu en phase « Kenza« , prêt à dévoiler les coulisses à qui voudra bien m’inviter sur un plateau. 2 minutes supplémentaires de gloire éphémère. Les candidats sont tous interchangeables alors la Prod n’a pas vraiment a être gentille, sauf avec les favoris. Et encore. Bref, excusez moi si j’utilise unefoisparmoi comme un substitut de confessionnal. Ici au moins, pas de coupure au milieu des phrases, pas de sorties de contexte qui changent le sens des choses, pas de votes truqués.

Grâce à vous, entre autre, je me réadapte un peu à la vraie vie et je vous le dis : ce changement d’année est carrément bénéfique.

Voilà une année sauvage qu’il nous revient de dompter. Une page blanche a remplir. Prenons les rennes du destin et pour une fois, écrivons l’histoire au lieu de la subir. Ouaiiiis, écrivons l’histoire. Ne laissons plus quiconque écrire nos rôles à notre place. Soyons cool comme le Fonz, soyons qui nous voulons être, express yourself etc. Parce que si vous abandonnez aux autres le soin de vous définir, alors qui êtes vous ? Le pantin ou le marionnettiste ? (Si vous l’avez oublié, vous n’êtes peut être pas prêt de gagner cette saison lol)

Tout ça pour dire… En 2011, vous allez continuer à vous révéler et vous n’avez pas intérêt à relâcher vos efforts que s’il le faut, je prends sur mon surplus de temps libre pour venir vous prendre en main (croyez moi, vous ne voulez pas ça).

2011, année du Fonz. Whoa*, meilleurs voeux !!!

Et comme dirait l’autre : c’est tout… pour le moment.

(* si vous êtes trop jeunes et/ou que vous ne vous rappelez pas du Fonz et de son célèbre Whoa, allez donc faire un tour sur youtube. Vous verrez, le Fonz, il est carrément génial !)

Madrox

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :