Donnez-moi un morceau de cette chose longue et molle

Décembre, je ne peux pas résister. Ben oui, versons dans la facilité, mais quand même quel film ! Je vous rappelle la ligne conductrice de mes choix « d’Un Film Par Moi(s) », ce que je peux regarder et re-regarder et encore…

Et parce que donc c’est de saison « Le père noël est une ordure ».

Moi, définitivement ça me fait toujours autant marrer et depuis de nombreuses années maintenant. Peu avant Noël il faut que je regarde ce film.

Tout a été dit. Faut-il vous raconter pour la énième fois le scénario ? Faut-il vous donner quelques répliques cultes ? Je suis certain que les plus jeunes d’entre nous utilisent ces répliques sans savoir qu’elles proviennent de ce film « Ça dépend, Ça dépasse » ou encore « Je suis grasse comme un loukoum ». Faut-il vous dresser la liste des acteurs ? On les aime ou non, je sais, mais encore une fois, moi ça me fait marrer.

Bon alors un film de Jean-Marie Poirée de 1982 issue d’une pièce de théâtre de l’équipe du Splendid de 1979. Personnellement je préfère le film à la pièce, mais les avis sur ce point sont partagés. Les acteurs : principalement la troupe du Splendid de l’époque, avec une redistribution des rôle entre le film et la pièce. Initialement Thérèse était jouée par Josiane Balasko et non Anémone. D’ailleurs anecdote, le tableau avec le « Charmant petit village dans le fond » était celui lui de la pièce réutilisé pour le film où « N’y voyez pas le fantasme de l’homme, mais le délire de l’artiste ! ».

Une équipe de bénévoles passent le soir de Noël dans une permanence d’une association « S.O.S. détresse amitié » à répondre au téléphone pour remonter le morale à ceux qui en ont besoins ! Les quiproquos et gags « potaches » s’enchainent, pas de répits, tout y passe. Moi je ris pendant une heure et demie. L’une de mes répliques favorite « ca ne fait rien, Pierre, je n’ai rien senti » et une autre « Homme en retard, liaison dans le tiroir. Je sais ce que je dis, j’en ai fait les frais » et une dernière « Tu pèses une tonne salope ».

Petit jeu : est-ce que quelqu’un a réussi à décrypter l’ensemble des post-it posés dans tout l’appartement (recommandations de Mme Musquin) ? entre autre sur le téléphone : « Un coup d’éponge sur le combiné, c’est vite fait et ça fait plaisir, SURTOUT EN CAS DE GRIPPE ! »

Et une scène culte :

Joyeux Noël (Félix) et à l’année prochaine.

Olivier

Publicités

2 réponses à “Donnez-moi un morceau de cette chose longue et molle

  1. Ek91 8 décembre 2010 à 13 h 56 min

    Que de répliques cultes dans ce film ! Rien que d’y penser j’en ris 😀

  2. ditom 8 décembre 2010 à 11 h 45 min

    Alors voyeux noël Félicf!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :