Ça tire le Dix sur les RETRAITES

Je rentre de vacances : la plongée dans une France océane, ne plus entendre parler de ces métrosexués de parisiens m’a provoqué une lucidité perçante, j’ai trouvé une nouvelle théorie.  J’ai compris ce qui mine ce pays, c’est la faute à Dagobert.  Le bon roi Dagobert va  payer nos retraites, baisser nos impôts, maintenir nos départs à soixante ans, payer aussi nos excès de dépenses maladies, ce sera génial. Il va puiser dans sa caissette personnelle pour nous faire passer la crise et nous assurer une petite vie tranquille.
Le problème? Le problème c’est qu’il est mort depuis longtemps, le bon roi Dagobert. Et sa caissette, si elle existe encore, on ne sait pas où elle est. Donc tout ce qu’on veut se faire payer, maladie, retraite,on doit le financer sur nos impôts et taxes. Il y a bien un petit agité là haut, qui gère le pays avec ses copains du cac 40 (les quarante mecs les plus privilégiés du pays des privilèges). Mais sa culotte à lui ne nous intéresse pas, et on sait que sa tête est à l’envers depuis longtemps. En plus  il n’a pas les moyens de payer à tous les français plus qu’un sucre d’orge.
On nous dit, sur le flanc gauche, que la croissance va tout arranger, que les riches vont payer, que la productivité augmente, on n’est pas obligés de travailler plus longtemps.
Mais c’est quoi la productivité, le P.I.B., la croissance? Cela consiste à faire le même travail en moins de temps. Tout ce qu’on nous raconte d’autre, le progrès, la science, la concurrence, les multinationales, c’est de la foutaise pour noyer le poisson. La croissance, ça revient à accélérer. Il doit bien y avoir un maximum, sinon on risque le claquage.

Sur le flanc droit, on nous dit qu’il faut être réaliste (Dans la vie professionnelle, il faut être opérationnel instantanément, blablahblah, ne pas être jeune (oh la vilaine chose) ni vieux, ni femme, ni décalé en quoi que ce soit, ou alors un décalage invisible, mais c’est un autre débat) : On va baisser vos retraites,  augmenter vos cotisations, repousser l’âge de votre dépression chronique (mise à la retraite). Bon, d’accord, vous vivrez plus déprimés, mais vous parviendrez à tout payer, même votre e-phone chéri, vous avez toujours réussi.

Que devenons nous, français de ce début du 21ème siècle? Des salariés de France Telecom, et on sait comment ils finissent. Travaillez plus, plus longtemps, et vieillissez actifs. Vous ne voulez pas?

J’ai une première solution : concentrer le temps de travail d’une vie entière en deux années, que je situerais à trente cinq ans, âge du rendement maximum. Avant, on se forme, on sort, on fait des gosses (pour ceux qui ont le droit). Après, on fait les vieux cons, on se repose, on critique, on s’occupe à avoir peur de tout et à donner des leçons inutiles à la catégorie précédente. Pendant ces deux années là, on se donne à fond, rien d’autre n’existe que le boulot. On est dispo 24/24, notre productivité monte de 10000%. Génial, non? Ah oui, un petit détail : le taux de décès durant cette période monterait à 98%. (Epuisement, stress,etc…) Mais enfin la retraite à trente sept ans sans baisse de revenu, ça mérite un petit inconvénient, non? Les deux pour cent de survivants ont une bonne couverture maladie, une retraite à vie, le rêve.
Vous n’en voulez toujours pas?
J’ai une deuxième solution : On optimise l’existant,  on révolutionne l’usine à gaz des impôts et des prestations sociales, l’éducation, on arrête l’assistanat, on crée le soutien personnalisé, de l’enfance à la retraite. On révolutionne aussi le service public, avec suppression du statut obsolète des fonctionnaires et des régimes spéciaux, et surtout on ouvre les vannes de l’immigration. On veut des jeunes, et certains pays en ont trop. En échange du fruit de leurs entrailles on offre à ces pays une vraie politique de développement, et on accueille ces jeunes comme le messie, avec tapis rouge et intégration généreuse, parce qu’ils résolvent tous nos problèmes. On organise les plus âgés pour qu’ils les forment quelque soient leurs origines, à temps partiel, parce que renvoyer une personne âgée laver des voitures ou remplir des cabas dans les supérettes c’est immonde.  Les vieux seront moins racistes et les jeunes moins cons.

Enfin on agit au niveau international pour créer des règles, suppression des paradis fiscaux, règlementation des circuits financiers internationaux, lutte contre la corruption et la mafia, droits du travail, de l’homme.
Hein, quoi? Je dois retourner en vacances, et y rester?
M’en fous, le débat est ouvert!
Allez, au dix!

Flyde

 

 

Publicités

19 réponses à “Ça tire le Dix sur les RETRAITES

  1. Nicolas 12 octobre 2010 à 19 h 19 min

    «Nos retraites à 62 ans? Pourquoi pas à 69 tant qu’à se faire baiser?»

    (je cite une banderole de ce jour)

  2. Nicolas 12 octobre 2010 à 19 h 16 min

    Une Rolex à 50!
    La retraite à 60!

    • Flyde 13 octobre 2010 à 10 h 36 min

      Je ne comprends pas Nicolas, qu’avec toujours du style, de l’humour, et des choses à raconter, tu ne nous donnes pas encore l’adresse de ton blog! Ou au moins que tu participes à ce collectif pour une petite fois par mois…

  3. lillideparis 12 octobre 2010 à 18 h 20 min

    Emmenez moi au bout de la terre, emmenez au pays des merveilles, il me semble que la misère serait moins pénible au soleil….

    Qu’est ce qu’il était visionnaire cet Aznavour… Je pense que je vais bientôt partir de ce beau pays qui est la France car finalement ça devient de la grosse merde tout ça!! Entre ceux qui veulent plus bosser, les fainéants, les blasés de la vie, les millionnaires qui defendent leur bout de gras et qui n’ont pas besoin de travailler et qui ne se sentent pas concernés pas la retraite, et les hommes politiques qui essaient de nous faire gober plein de truc inoui…. ben on ne sais plus vraiment quelle est la réelle solution au « problème » des retraites…. mais une chose est sûre c’est qu’il va falloir travailler plus longtemps pour payer tout cette grosse merde où on nous a mis!!
    Alors je vais partir au soleil, au moins j’aurais un joli teint à défaut d’autobronzant!!! =)

  4. aerial 12 octobre 2010 à 15 h 08 min

    mouais… perso, si Total payait ce qu’il doit payer depuis des années, on en serait pas là. Et on aurait surement trop d’argent.. qu’on pourrait en donner a des pays dans le besoin et l’attente seulement on est trop con, on se veut charitable avec certain qui sont friqué jusque dans la merde quand ils chient, c’est de l’or c’est comme lipton, et ya pas que Total c’est ça le pire. Quand on pense qu’un ministre français même quand il est plus ministre gagne toujours sa paie de ministre, ça, c’est du vrai abus mais personne dit rien.. pourtant, ça fait à la fin.

  5. Flyde 11 octobre 2010 à 11 h 02 min

    Bon, si quelqu’un peut m’expliquer comment débloquer ces p. de coms, ce serait bien!

  6. Daïdou 11 octobre 2010 à 10 h 25 min

    … le débat est ouvert avec des commentaires bloqués… mais ça veut dire quoi? on a peur de la contestation? …

    • Flyde 11 octobre 2010 à 10 h 51 min

      DAIDOU : Je ne suis pas assez compétent pour bloquer/débloquer des commentaires…Je n’y suis du reste peut-être pas habilité. Mais ton commentaire sur les commentaires s’est bien affiché, non?

  7. 14 141 11 octobre 2010 à 10 h 21 min

    Mouais, j’trouve que l’idée des partages des richesses est un peu plus pertinente…
    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2010/03/10/etats-unis-le-nombre-de-millionnaires-en-hausse-de-16-en-2009_1317244_3222.html

    Plus de 2 millions de millionnaires vivent en France :
    http://www.lefigaro.fr/impots/2010/10/11/05003-20101011ARTFIG00375-plus-de-deux-millions-de-millionnaires-vivent-en-france.php

    Comment se constitue une richesse économique personnelle? Sur le dos de la productivité, des travailleurs et de la spéculation !
    La spéculation, c’est quoi? « La spéculation consiste à prendre aujourd’hui des décisions économiques sur la base d’un état économique futur et hypothétique. C’est un pari monétaire portant sur l’évolution future du prix de biens économiques. » Un pari sur le dos des ouvriers, et des cadres. Les millionnaires n’existeraient pas s’ils ne profitaient pas du fruit de notre force de travail !

    Taxer le capital et les riches, cela ne me dérange aucunement ! Ce serait même du bon sens ! On nous fait croire que ces millionnaires ont durement travaillé pour gagner autant ! STOP!!! Ils l’ont gagné sur notre dos !

    Nous avons le droit à notre part du gâteau ! Et le minimum? Le droit de prendre le temps de vivre et mourir dignement ce qui n’est plus le cas aujourd’hui !

    Je ne suis pas révolutionnaire mais plus monte en moi un sentiment de révolte!

    • Flyde 11 octobre 2010 à 11 h 26 min

      Ce qui est aberrant, c’est la disparité de revenus entre le salarié de base et les « millionnaires ». Gagner 5 fois le smic serait acceptable, mais gagner 5000 fois le smic, j’ai du mal à l’avaler. Le problème du patrimoine, c’est autre chose.

      • Daïdou 11 octobre 2010 à 11 h 50 min

        Tu as raison 5 fois le smic, c’est suffisant! Et quand tu vois ce que touche les conseillers au ministère des finances … 15 117 euros, soit plus que le salaire hors cumul, du ministre lui-même!!! Vraiment il est temps que nous remettions de l’ordre dans notre société!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :