Ah les garçons dans les vestiaires !

Dans la vie, on ne peut pas plaire à tout le monde.

Il y a ceux à qui vous ne reviendrez pas au premier contact, il y a ceux qui ne chercheront pas à vous connaitre plus et vous jugeront mal d’emblée, il y a ceux qui feront semblant de rien puis qui vous pourriront du jour au lendemain, vous insulteront dans votre dos en se croyant malins. Alors que vous n’aurez rien fait de spécial d’autre qu’être vous même. Vous ne comprendrez pas toujours pourquoi ces gens vous en veulent. Cela n’est pas foncièrement évident, on n’est pas dans leur tête.

Ouais, la vie, c’est vraiment trop dur.

Alors retenez ceci : si l’on ne peut plaire à tout le monde et forcer les gens à nous aimer, l’important est de se plaire à soi même. Qui se soucie de ceux qui ne nous aiment pas quand tant d’autres le font ? Pourquoi être touché par le manque de discernement d’autrui quand vous êtes si fabuleusement géniaux ^^

Au final, comme l’a si justement chanté Cher : « Sooner or later, we all sleep alone« . Le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire c’est ça : aimez vous. En plus, si vous vous aimez, ça ennuiera d’autant plus ceux qui ne vous aiment pas (spécialement les plus irrationnels).

Cela peut être ça votre déclic, l’une des raisons pour lesquelles vous avez décidé de vous (re)prendre en main. Si perdre du poids vous fait vous sentir mieux par rapport à vous même, c’est tant mieux, ça vous évitera des années de thérapie et il y aura plus de place dans les agendas des spécialistes pour les autres.

Bien, maintenant que c’est dit… Il est certain que vous êtes tous rentrés de vacances, hein, vous êtes rentrés de vacances ? Parce que je me demande…

Où êtes-vous tous passés?

L’an dernier à cette époque, les clubs de sport parisiens étaient pleins à craquer et il fallait souvent se battre pour accéder aux machines. Or là, les salles sont plutôt désertes. Non pas que je n’apprécie pas avoir de l’espace pendant les cours collectifs, mais je m’inquiète pour vous qui aviez si bien commencé à perdre les masses excédentaires avant l’été. Vous qui avez sans doute fait quelques écarts pendant les vacances (les écarts c’est normal, c’est pas grave, c’est bon pour le moral, il ne faut pas se décourager, rien n’est perdu et ce qui est déjà fait n’est plus à faire).

Ce n’est pas parce que l’été est fini, qu’il recommence à faire froid et que vous ne voyez pas vos prochains congés avant plusieurs mois qu’il faut se relacher. Oh non, bien au contraire.

La perte de poids ne se contrôle pas. A moins d’avoir recours  à la chirurgie (ce qui n’est pas une solution en soi), il vous sera impossible d’isoler les zones de votre corps où vous souhaitez perdre. Cela dit, vous avez toujours un moyen intelligent de cibler ces zones pour les raffermir : en travaillant vos muscles qui vont utiliser le gras comme matière première pour se développer.

Sur 10 kg perdus simplement en modifiant sa façon de manger, environ 30% du poids perdu correspond à une perte de masse musculaire. Presque un tiers du poids perdu l’est en muscle, ce qui est absolument énorme.

Compléter un recalibrage alimentaire par de l’exercice en cardio et en renforcement musculaire est indispensable.

Cela vous permet de maintenir (et/ou développer) votre masse musculaire tout en perdant efficacement les kilos en trop. Sans compter que cela diminue aussi les risques de voir vos os s’affaiblir. Bref, en faisant du sport, vous augmentez votre dépense calorique, vous perdez plus vite, vous tonifiez vos muscles, vous gagnez des os plus robustes, et se dépenser, c’est super pour évacuer tout ce stress accumulé par une looooongue journée de travail. Sans compter qu’avec une dépense calorique plus importante et des muscles qui se développent, vous pourrez vous permettre de manger un peu plus. Ben oui, il faut bien les alimenter tous ces muscles. Comme d’habitude, gardez à l’esprit qu’il faut les alimenter avant, pas après et qu’il faut respecter votre faim.

Commencer une activité physique c’est bien, mais n’espérez pas des performances Olympiques dès le premier jour. Mettez toutes les chances de votre côté, et cela passe par une bonne préparation. Si vous pensez vous mettre au jogging, prévoyez un lecteur mp3 avec des chansons qui bougent pas mal de sorte à garder un certain rythme sur lequel vous vous calerez instinctivement. Le tout étant de réussir à se vider la tête et de ne plus penser à ce que l’on est en train de faire. Plus vous vous focaliserez sur votre souffle, sur un éventuel point de coté, sur le fait que vous avez mal aux pieds, moins vous tiendrez. Ne lésinez pas sur le matériel, choisissez des chaussures adaptées (demandez aux vendeurs des enseignes spécialisées, c’est leur métier). Ensuite et bien… Allez y progressivement, ménagez vous. J’ai commencé avec un site qui, selon les styles de musiques sélectionnés, vous générait des plages mp3 allant jusqu’à une heure prévues pour les débutants. Il y avait une alternance de phases de course avec d’autres de marche, et des encouragements. Plus le temps passe et plus l’on en vient naturellement à sauter une phase de marche, puis deux, puis trois, pour finir par tenir la distance. C’est super gratifiant, donc bon pour la motivation. Sans les encouragements prévus sur la musique, je crois que je n’y serai jamais arrivé (aujourd’hui le site est devenu payant, mais si vous voulez y faire un tour, c’est par là). Et n’oubliez pas les étirements avant et après.

J’ai lu ici et là des charlatans qui vont vous inviter à aller courir à jeun le matin pour perdre plus vite. Courir à jeun n’est pas anodin, cela peut même être dangereux si vous commencez ou reprenez une activité physique. Imaginez le stress que vous apportez à votre organisme qui va devoir aller puiser rapidement et intensivement dans vos réserves pour soutenir l’effort. Un effort auquel vous n’êtes pas nécessairement habitué, qui pourra vous causer des malaises ou blessures, sans compter les problèmes rénaux, d’hypoglicémie, etc. A la base c’est un entrainement visant à améliorer l’endurance des athlètes qui se préparent pour un marathon. Si vraiment vous tenez à aller courir à jeun, misez sur les sucres lents la veille au soir. C’est l’un des seuls cas où je vous encouragerait à le faire lol. Au moins vous aurez des réserves pour mieux tenir le choc.

Mais il n’y a pas que la course, vous pouvez aussi décider de nager, faire de l’escalade, du vélo, etc…

Pour en savoir plus sur comment organiser votre activité physique en fonction de vos objectifs, je vous invite à passer la porte de n’importe quel club de sport pour poser des questions. Accepterez vous ce pas en avant ?

Les conseillers sont là pour vous accompagner, pas pour vous juger. D’ailleurs, si vous avez peur que les membres habitués ne vous regardent de travers ou rigolent de vous dans les vestiaires, vous vous trompez. J’avais cette appréhension au début. Le mythe des vestiaires, des regards en coin de ceux qui y passent leur vie, etc. Et bien non. En fait je crois qu’il y a une espèce de respect pour ceux qui sont en surpoids mais tentent de ne plus se laisser aller. Après, croyez moi, les vestiaires sont une sacré source de motivation quand on voit le résultat chez certains ^^

Je compte sur vous pour faire en sorte qu’Octobre ne soit pas un mois pour rien quand il pourrait être si riche de nouveaux succès.

A dans un mois, nous parlerons de pourquoi l’hiver est la saison que vous allez préférer 🙂

Madrox

Publicités

17 réponses à “Ah les garçons dans les vestiaires !

  1. Virginie 7 octobre 2010 à 17 h 13 min

    Je vais reprendre la gym sur table, vous connaissais ????? Efficace, il y a même des hommes qui y vont en ce moment, pour muscler leurs petites fesses 🙂
    J’ai depuis quelques années des contre indications pour pratiquer, mais là c’est tout doux et on fait 10 minutes par tables, il y en a 18 🙂 pour chaque partie du corps ! et tout cela sans se fatiguer 🙂 il n’y en as pas partout, et pourtant je suis en province !
    J’aime bien le garçon qui ME FAIT un signe de la main, merci Madrox de t’occuper de notre petite santé !!!!!

    • Madrox 21 octobre 2010 à 12 h 07 min

      Non, je ne connaissais pas la Gym sur table, pas du tout 😦
      Ça a l’air sympa, mais est ce que je pourrais vaincre cette appréhension de tomber des tables ? :p
      Je ne m’occupe de rien, c’est VOUS qui vous occupez de votre santé. Remerciez vous 🙂

  2. Lhono 5 octobre 2010 à 0 h 07 min

    Normal que la salle soit vide. Ils m’ont tous rejoint au CMG. ^^

  3. Flyde 4 octobre 2010 à 14 h 41 min

    Évidemment, vue sous cet angle (photographique), la salle de musculation, c’est le paradis. Mais on ne m’ôtera pas de l’idée que les tablettes de chocolat, c’est plus facile à dévorer qu’à fabriquer.

    • Madrox 4 octobre 2010 à 17 h 16 min

      Les tablettes seront toujours plus faciles à dévorer ^^ cela dit avec un peu d’exercice, elles seront plus facilement éradiquées. En pesant moins longtemps sur les hanches et sur la conscience ;p
      Ca vaut bien quelques crunches, non? lol

  4. ditom 4 octobre 2010 à 13 h 55 min

    « Until I learned to love myself, I was never ever loving anybody else »… On dirait que Madge et Cher sont d’accord sur ce coup là;)
    S’aimer soi-même est un apprentissage de chaque jour. La vie est trop courte pour se perdre en mesquineries et en petites haines quotidiennes, non;)
    Bravo pour l’emprunt à Clarika. J’adore ce titre.

    • Madrox 4 octobre 2010 à 17 h 07 min

      Forcément, Cher et Madonna sont les meilleures ^^
      Quant à Clarika, il m’est impossible de ne pas penser à elle assez régulièrement semaine après semaine lol

    • 14 141 5 octobre 2010 à 8 h 16 min

      Ouep, j’aivais déjà flirté avec le titre au mois de juillet : les vestiaires! J’avais même publié la vidéo du clip, mais bon tu n’as pas relevé à l’époque!!! Je suis super vexé!!! j’te parle plus! Pas bo!

  5. Tto 4 octobre 2010 à 11 h 49 min

    Il me plait bien ce mous d’octobre. En tout cas, pour de l’exercice, je vais en avoir moi !!! Et pas qu’un peu. Cher a peut-être raison : je veux croire qu’elle se plante sur un point. On ne finit vraiment seul que si l’on a tout fait pour. Je m’applique tous les jours à la faire mentir … 😉

  6. Christophe 4 octobre 2010 à 11 h 19 min

    D’accord avec Louisianne, moi il faut que je sois motivé surtout. lol. Enfin cela n’empêche, une étude récente dit que pour perdre 500 calorie ce qui n’est pas grand chose en gros l’équivalent d’un pain au chocolat, il faut au minimum 2h30 de sport quasi intensif.
    Moi je préfère un bon massage.

    • Madrox 4 octobre 2010 à 16 h 34 min

      Mais non, déjà le pain au chocolat c’est environ 400 cals :p

      Pour perdre 1 kilo, on considère que tu devras dépenser 8000 à 9000 calories de plus que ce que tu n’en consommes pour tes fonctions de base.

      En moyenne, tu consommeras tes 500 calories sur une heure de nage ou de jogging, ou de l’elliptique, du badminton/tennis, un cours de fitness. Rien de trop difficile, ça dépendra de l’intensité de l’entrainement mais aussi de ton métabolisme.

      Quant à la motivation, le mieux est d’y aller entre amis (et les vestiaiiiiires lol) mais ca restera toujours une démarche personnelle.

  7. Louisianne 4 octobre 2010 à 11 h 01 min

    Je ne savais pas que le sport était bon pour les os ! À voir la photo, ça donne envie d’y aller dans ta salle de sports !

    • Madrox 4 octobre 2010 à 16 h 10 min

      Disons que c’est en deux étapes, les exercices Cardio favorisent la vascularisation. Ainsi, le calcium et tout ce dont les os ont besoin pour s’adapter à l’effort physique est mieux acheminé. D’où l’intérêt également de conserver une alimentation non carencée.

      Cela dit, a faire trop de sport et donc à solliciter trop intensivement certains os de manière trop fréquente, les risques de fracture de fatigue restent bien réels.

  8. Daïdou 4 octobre 2010 à 9 h 37 min

    Heureusement que je n’ai pas attendu Mister Matrox pour me prendre en main… Rectificatif, la France ne se résume pas à Paris, même si les parisiens semblent le croire fortement!!!

    Ma salle de fitness de ma ville, mainte fois récompensée par ces résultats européens en haltérophilie, ainsi que d’autres salles à Rouen sont blindées! Mais ne va pas croire non plus que Rouen est la France, nous savons très bien que nous sommes qu’une partie infime de la France!

    Ceci dit tu as raison, depuis 5 semaines d’entraînement, à compté de 1h30 par jour pendant 4 jours, je n’ai perdu que 1 kilo et 200g, mais mon corps est entrain de changer radicalement, c’est très agréable!

    • Madrox 4 octobre 2010 à 10 h 06 min

      Lol oui tu as raison, ce sont donc les Parisiens qui sont des feignasses 😀

      Cela dit j’y ferai un peu plus attention 🙂

      En commençant le sport, le poids chiffré n’a plus vraiment d’importance. Le muscle pèse plus lourd, on peut prendre sur la balance (ou avoir l’impression d’un ralentissement) alors que l’on s’affine, que l’on change. C’est ultra motivant.

      Tu fais donc de l’haltérophilie ? J’en ai fait un peu quand j’étais encore au collège. Va savoir d’où m’était venu cette idée, j’étais le seul non adulte du club lol
      Oh, l’angoisse des compétitions… j’étais assez mauvais à l’arraché d’ailleurs. Tout ça ne nous rajeunit pas :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :