Archives Journalières: 14 juillet 2010

Oups…

Ben oui, comme le disait le rédac’ chef il y a deux mois, une fille ça n’a pas de tête, enfin bon j’ai une vraie excuse, je souffle mes 33 bougies aujourd’hui 🙂

Non, vous n’êtes pas d’accord ?

Tout d’abord, un grand merci pour vos conseils du mois dernier mais pour le moment ma copine n’a pas encore franchi le cap. Promis je vous tiens au courant !!

Pour aujourd’hui, une petite haine de vie, que l’on m’a racontée récemment et que je voudrais partager avec vous et surtout que j’aurais voulu voir (et non vivre…).

Un homme arrive en retard pour prendre son train, regarde les panneaux et l’aperçoit encore sur le quai. Dans un dernier souffle il se met à courir et prend conscience qu’il a une chance de l’avoir car le train vient tout juste de démarrer. Tout en courant il voit des personnes à l’ouverture de la porte qui l’encouragent et lui tendent la main pour essayer de le faire monter. Ayant ses affaires dans les bras, il ne voit pas comment s’en sortir. Les personnes du train lui lancent : « donnez nous vos affaires, lancez-les, nous les rattraperons ! ». Hop, aussitôt dit, aussitôt fait ! Les bagages sont récupérés. Mais c’est à ce moment que notre homme se rend compte que malgré toute son énergie, ses forces et sa jeunesse, il n’aura jamais son train… jamais… il regarde inquiet ses ex-compagnons de voyage pour leur signifier qu’il n’y arrivera pas et espère d’un seul coup que ses bagages ne feront pas eux le voyage sans lui. Il hurle aux personnes du train de lui renvoyer sa valise… Ce qu’ils font tout de suite…

La valise s’est élevée dans les airs, s’est ouverte et là toutes les personnes présentes sur le quai, obnubilées par la scène ont pu assister à une pluie de vêtements, produits de toilette et accessoires en tout genre… Imaginez cet homme qui s’arrête essoufflé, anéanti par sa folle course et qui se retrouve petit à petit entouré et couvert de toutes ses affaires.

A l’impossible nul n’est tenu… mais tout de même, parfois mieux vaut peut être attendre le prochain train. 🙂

Andréa

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :