Archives Journalières: 1 juillet 2010

Juillet, mois de la fête

Il est venu le temps des plages, de la bronzette, de la drague dans les dunes, de la crème à passer dans le dos… Oui déjà vous allez me dire ! Moi je n’ai pas vu le temps passer, j’ai l’impression que les dernières vacances d’été, c’était hier. D’ailleurs c’est seulement il y a 2 jours que je me suis rendu compte que je n’avais toujours rien écrit pour le 1er. Du coup j’ai eu le droit à : « Allez feignasse, fais ton article ». Oui cher(e)s lecteur(trice)s voilà comment nous sommes menés à la baguette par notre rédac chef. Donc en bon petit soldat je m’y colle. Et je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais le mois de juillet c’est un mois des révolutions, de l’indépendance. Juillet mois de la fête nationale : le 1er au Canada, le 4 aux Etats-Unis, le 5 en Algérie, le 14 chez nous et le 21 pour nos voisins belges. Est-ce dû à la chaleur de l’été et aux esprits qui s’échauffent ? Allez savoir. C’est aussi le mois où l’on pleure ou l’on rit devant la feuille donnant les résultats du Bac. Le mois où les cyclistes rentrent en scène dans leur tenue moulante pour faire le tour du pays avec quelques histoires de tricheries pour agrémenter la une des médias qui n’ont rien à raconter pendant cette période. C’est le début des récoltes, des moissons avec des charmants ouvriers agricoles torse nu dans les champs. C’est aussi les derniers défilés colorés pour certaines minorités.

Oui c’est le mois de la Jouissance des corps, de la fin d’un monde Utopique pour les lycéens, le début de l’Indépendance pour les diplômés, de la fête des Libertés, du Libertinage d’été, de l’Evasion du monde du travail, de la Température qui monte. Juillet c’est le mois de la fête.

Christophe

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :