Archives Journalières: 10 juin 2010

Ça tire le DIX du moi(s) sur le TRASH

Avez vous remarqué les investissements

Que la TNT fait, entre autre récemment?

Dans ces émissions neuves il nous faut réfléchir,

intellos que nous sommes à nos heures sans fléchir,

choisir un candidat en notre âme et conscience :

Le « Dilemme » est bien là, sortons donc notre science.

De Jason, de Kevin, mesurons culs, couilles, bites

A moins que l’on préfère selon où l’on habite

Que l’on opte plutôt pour les allures félines,

des filles délurées Cindy ou Caroline

fesses, foufoune et nichons pesons précisément.

L’instant est solennel, on comprend aisément:

l’avenir des budgets se joue sur l’audimat.

Si l’on vote vraiment, et que de plus l’on mate,

l’argent remplira bien les poches des producteurs

de ces programmes simples autant que racoleurs.

Télé des Nouveaux Trashs, ou bien diversité,

veut-on la qualité ou bien être excités?

Plus de chaînes plus de choix, moins de sous pour chacune!

Pour l’argent toutes les chaînes raisonnent comme la Une :

Il n’y a pas hélas de chaîne européenne

qui aurait les moyens des belles américaines.

Je n’ai pas tout suivi, mais d’un fait divers triste

Hortefeux aurait pris au vol le vil prétexte.

Aux flics municipaux ajouter sur la  liste

cette saleté de taseur, qui en dépit des textes

Est engin de torture, contraire aux droits de l’homme.

Puisqu’il veulent prétendre, si j’ai compris en somme,

que leur super outil n’est pas si douloureux

non plus avilissant, nullement dangereux:

Je propose que chacun des gentils policiers

désireux de porter les fins fils en acier,

s’en servir librement contre des êtres humains

passe un minuscule test avant qu’il l’ait en mains.

Qu’il soit lui même la cible, expérimente une fois

l’objet inoffensif, qu’il emploiera parfois.

Je parie qu’aussitôt après les essais faits

Plus aucun candidat le visage défait

le corps tétanisé ne voudra toucher l’arme

qui bloque les délinquants et en tire des larmes.

Vous réjouirez vous comme moi car enfin

dans la santé mentale ils nous ont bien rejoints?

Pour les transsexuel(le)s il était vraiment temps

que l’OMS admette qu’ils sont au moins autant

des personnes saines d’esprit simplement différents.

ils veulent choisir leur genre où est le grand malheur?

Comprendre ce simple fait, comme ça a été lent!

Mais pourtant pour remettre les pendules à l’heure,

La société se doit de leur donner la place

Permise à leur talent, et arrêter la casse,

qui les voit trop souvent errer dans notre jungle.

Faisons taire à jamais ceux ricanant qui cinglent!

Mettons fin pour toujours aux messes basses honteuses,

qui mènent avec mépris aux plaisanteries douteuses.

Combien de féminin, ou bien de masculin

renvoie leur apparence, qu’est-ce qu’on en a à faire?

Ces conjectures-là ne sont faites qu’en vain.

Leur sexe n’est qu’à eux, c’est à eux qu’il doit plaire.

Laissons les définir le degré qui leur sied

Car ce gâchis ici, maintenant doit cesser.

Avec l’été qui pointe, je songe qu’à présent

versifier à l’envi est assez amusant.

Mais  paresser un peu, et au bord de la mer,

me conviendrait aussi, ne me gênerait guère.

Alors qu’en direz vous, en juillet s’il s’avère

que ça tire le dix, en prose autant qu’en vers?

Flyde

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :