Brunaneve e i Sette Nanerottoli

Brune Neige et les Sept Nabots
d’après les frères Jacob (1785-1863) et Wilhelm (1786-1859) Grimm

Il était une fois une république bananière située sur les rives de l’Atlantique et sur le territoire de laquelle ne poussait plus un seul bananier depuis qu’un horrible despote boiteux, jaloux et cupide avait délocalisé toutes les plantations vers des pays imbéciles où jamais il ne pleut, ce qui ne profitait pas aux bananes non plus.

Calliste


✶ ah que ✶✶ ✶✶✶ clouinc ! ✶✶✶ ✶✶ et clic ✶


Veuillez nous excuser pour cette interruption volontaire de l’image et du son.

Le deuxième volet des 7 moi par fois nous a semblé par trop partisan,
le ton employé par Calliste par trop irrespectueux,
pour nous permettre d’autoriser la parution de son billet bimestriel
dans les mêmes conditions que celles que nous offrons habituellement
à tous ses coéquipiers.

Nous ne souhaitons ni raviver les plus folles rumeurs,
ni relancer une polémique qui a déjà connu l’outrance,
aussi nous est-il apparu judicieux, hors toute censure s’entend, de cantonner ce brûlot dans les pages annexes de Une fois par moi.

Vous voilà prévenu ami lecteur.
Si vous persévérez dans votre intention de poursuivre votre lecture,
vous êtes invité à cliquer ci-dessous sur chacune des deux prunelles rieuses,
puis sur la langue gourmande de la tête à T(o)to.

Vous serez immédiatement redirigé vers la version intégrale du billet de Calliste.

JjQ

Publicités

Une réponse à “Brunaneve e i Sette Nanerottoli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :