Archives Journalières: 31 mars 2010

La semaine des quatre jeudis

Dimanche

Premier jour de la semaine.

Contrairement à la plupart des idées reçues, le dimanche est le premier jour de la semaine.
Comme toujours, c’est de la faute aux anglais s’il s’est retrouvé en queue, ou en manche (ce qui est synonymement parlant équivalent, convenez-en), en septième position, et s’il fait donc partie du « week-end » (ce qui est loin d’être sa vocation première).

Vous n’avez pas été sans remarquer que les jours de la semaine sont dédiés aux planètes, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus… (la Terre est absente) et à un satellite (celui de la Terre, est-ce pour compenser ?), la Lune.
Objectivement, il faut être fou pour penser qu’on aurait mis le jour dédié à la Lune au premier rang.
Les petits devant? La lune devant, c’est sans fondement! En toute logique, le Roi Soleil (sunday, sonntag) marche dans le soleil, il précède sa cour de courtisans.
Dimanche est bel et bien le premier jour de la semaine!

Vous n’êtes pas convaincu.
Au début, il y a le commencement. Ne dites pas le contraire, c’est écrit.
Or, les noms de tous les jours (di) de la semaine se finissent par « di ». Tous, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, tous, sauf un seul qui commence par le dit « di ».
Lequel? Dimanche! CQFD
Conséquemment, dimanche est le premier jour de la semaine!

Calliste


✶ ah que ✶✶ ✶✶✶ clouinc ! ✶✶✶ ✶✶ et clic


Veuillez nous excuser pour cette interruption volontaire de l’image et du son.
Mais, décidément, Calliste a vraiment fait trop trop trop long !

Nous avons eu une pensée pour tous ses coéquipiers dont l’égo chatouilleux pourrait être chiffonné ou froissé si nous lui offrons, à lui et à lui seul,
même en fin de mois, un aussi long temps d’antenne.
Par ailleurs, la crudité du propos est susceptible d’interpeler, voire de choquer bon nombre de nos plus jeunes lecteurs.

Fort du présent avertissement et donc en toute connaissance de cause,
si vous souhaitez poursuivre votre lecture,
vous êtes invité à cliquer ci-dessous sur la langue gourmande, puis sur chacune des deux prunelles rieuses de la tête à T(o)to.

Vous serez immédiatement redirigé vers la version intégrale du billet de Calliste.

JjQ

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :